Jeux mondiaux de CrossFit: Vigneault et Vellner en tête du classement

Les athlètes à peine arrivés au ranch d'Aromas,... (Photo Crossfit Games)

Agrandir

Les athlètes à peine arrivés au ranch d'Aromas, près de San Jose, on leur a présenté la première épreuve de la journée : une course de 7 km sur le terrain vallonné et sablonneux du ranch. Plusieurs ont d'ailleurs perdu pied dans les descentes abruptes.

Photo Crossfit Games

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Les Québécois Alex Vigneault et Patrick Vellner ont brillé lors de la première journée de compétition aux Jeux mondiaux de CrossFit et occupent actuellement les 2et 4rangs du classement général.

La journée aura été forte en émotions pour les 80 athlètes des catégories individuelles. Dans un scénario inspiré par l'armée, ils ont dû se présenter à 3 h 30 à la réception de leur hôtel de Carson.

De là, ils ont été transportés à l'aéroport de Los Angeles, où ils ont pris un vol aux aurores jusqu'à San Jose. Après un court trajet d'autobus, ils se sont tous retrouvés au ranch du directeur des Jeux, Dave Castro, situé à Aromas.

Castro a ainsi voulu rendre hommage à la compétition, qui fête cette année son 10e anniversaire. Les premières éditions des Jeux mondiaux de CrossFit ont eu lieu au fameux ranch d'Aromas.

Une course de sentier

Les athlètes à peine arrivés au ranch, vers midi, on leur a présenté la première épreuve: une course de 7 km sur le terrain vallonné et sablonneux du ranch.

Plusieurs athlètes ont perdu pied dans les descentes abruptes, dont la Québécoise Camille Leblanc-Bazinet, sous le nez de la caméra.

Vigneault n'a pas semblé impressionné par l'épreuve et a terminé au 6e rang, en un peu plus de 36 minutes. Il était suivi de près par le Québécois Patrick Vellner, qui a terminé l'épreuve au 9e rang (36 min 55 s).

Les trois Québécoises de la compétition ont éprouvé plus de difficultés durant cette course. La meilleure du groupe aura été Leblanc-Bazinet, qui a fini 16e avec un temps de près de 42 minutes.

Michèle Letendre, qui a fini 33e, était tout de même satisfaite de son épreuve. « Même si tu veux te pousser au maximum, il faut rester réaliste afin de te garder des forces pour être à ton maximum dimanche. Mais j'ai été surprise, ç'a été plus vite que je pensais », a dit Letendre après l'épreuve.

Chez les hommes, l'Américain Matthew Fraser a dominé l'épreuve avec un temps de 34 min 10 s. Moins de deux minutes plus tard, l'Anglaise Samantha Briggs a elle aussi croisé le fil d'arrivée, finissant première chez les femmes et devançant 38 des 40 compétiteurs chez les hommes.

La puissance

Pour la deuxième épreuve, qui a débuté à peine 10 minutes après la fin de la première, les athlètes devaient réussir une série de soulevés de terre (deadlifts). Différentes barres d'haltérophilie de poids croissants étaient déposées au sol, et les athlètes devaient réaliser une répétition par poids, jusqu'à ce qu'ils soient incapables de soulever la barre.

Chez les hommes, Sam Dancer a été le seul à compléter l'échelle au complet, culminant à un poids de 279 kg (615 lb).

Vigneault suivait toutefois Dancer de près. Le jeune homme de Québec a brillé lors de cette épreuve en soulevant un poids de 270 kg (595 lb), terminant au deuxième rang. Après deux épreuves, l'athlète de Québec occupait le premier rang au classement général. Vellner a quant à lui soulevé 238 kg (525 lb).

Chez les femmes, l'Américaine Brooke Wells a terminé en tête, étant la seule à soulever la dernière barre de 188 kg (415 lb). Carol-Ann Reason-Thibault, de Québec, a aussi offert une bonne performance en soulevant une charge de 166 kg (365 lb), pour le 9e rang.

Le sprint final

Pour la dernière épreuve de la journée, les athlètes ont dû effectuer 50 lancers de balle médicinale au mur et 25 GHD sit-ups, toujours avec la balle médicinale dans les mains. Les athlètes devaient ensuite sprinter avec leur balle médicinale jusqu'en haut d'une montagne.

Vellner semblait tout à fait à l'aise durant cette épreuve, qu'il a terminée au 3e rang, concluant la journée en 2e position au classement général.

Le repos aura été de courte durée pour les athlètes des catégories individuelles qui devront dès ce matin effectuer une nage de 500 mètres dans l'océan.

Classement des Québécois après une journée de compétition

Hommes

  • Patrick Vellner (2e)
  • Alex Vigneault (4e)
  • Albert-Dominic Larouche (21e)

Femmes

  • Carol-Ann Reason-Thibault (12e)
  • Michèle Letendre (27e)
  • Camille Leblanc-Bazinet (28e)

MENEURS

Hommes

  1. Matthew Fraser
  2. Patrick Vellner
  3. Brent Fikowski

Femmes

  1. Annie Thorisdottir
  2. Samantha Briggs
  3. Tia-Clair Toomey

Dominic Adam... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Dominic Adam

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Dominic Adam monte au classement

Le Québécois Dominic Adam a amélioré son classement, hier, aux Jeux mondiaux de CrossFit. Il occupe actuellement le 12e rang alors que s'amorce aujourd'hui la dernière journée de compétition pour les seniors de 40 à 45 ans.Lors de la première épreuve de la journée, Adam a enregistré son meilleur score depuis le début de la compétition en terminant au 6e rang.

L'épreuve consistait à effectuer à quatre reprises l'enchaînement suivant: 600 mètres de course et 20 burpees-sauts sur la boîte.

En fin de journée, Adam a dû effectuer deux épreuves consécutives. Tout d'abord, il a dû réussir le plus rapidement possible 22 levées d'orteils à la barre, 22 épaulés-jetés à 43 kg (95 lb) et 160 mètres de course. L'athlète de 42 ans, qui obtient généralement de bonnes performances dans les entraînements intenses et de courte durée, a terminé l'épreuve au 4erang en 2 minutes et 7 secondes, à peine huit secondes derrière le meneur au classement général, l'Américain Shawn Ramirez.

À peine trois minutes plus tard, Adam et ses adversaires ont dû réaliser le squat clean le plus lourd possible. Adam a soulevé une charge de 111 kg (245 lb) et a terminé l'épreuve au 17e rang.

En fin de journée, Adam a dit être satisfait de sa journée, puisque ses objectifs ont été «plutôt atteints».

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Jeux mondiaux de CrossFit: une nage effrayante

    Sports

    Jeux mondiaux de CrossFit: une nage effrayante

    Certains athlètes ont eu une bonne frousse lors de l'épreuve de natation qui s'est déroulée hier aux Jeux mondiaux de CrossFit, en Californie. Les 80... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer