L'acétaminophène serait inutile contre la grippe, dit une étude

L'acétaminophène est inutile pour lutter contre la grippe, révèle une nouvelle... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

L'acétaminophène est inutile pour lutter contre la grippe, révèle une nouvelle étude.

Les chercheurs ont notamment constaté qu'il ne sert à rien de prendre de l'acétaminophène (Tylenol et autres) pour contrer le virus, abaisser la fièvre ou combattre d'autres symptômes.

L'étude a été menée auprès d'adultes âgés de 18 à 65 ans. Les sujets souffraient tous de la grippe et on leur a demandé de prendre la dose maximale recommandée d'acétaminophène pendant cinq jours. Leur état de santé a été surveillé pendant 14 jours.

L'auteure de l'étude, la docteure Irene Brathwaite, croyait au départ qu'une réduction de la fièvre pourrait permettre au virus de se reproduire plus efficacement, ce qu'il fait moins bien à la chaleur, mais cela n'a pas été le cas. Ses collègues et elle en sont venus à la conclusion que l'acétaminophène ne nuit pas au patient, mais qu'il ne l'aide pas non plus.

La docteure Brathwaite ajoute que cette étude ne permet pas de déterminer si la prise d'acétaminophène est appropriée ou non. Elle recommande toutefois fortement aux populations les plus à risque - les femmes enceintes, les personnes âgées ou les gens souffrant de problèmes médicaux chroniques - d'être vaccinées contre la grippe.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans le journal médical Respirology.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer