Paul Allen promet 100 millions $ pour la recherche sur les cellules

Paul Allen, co-fondateur de Microsoft et philanthrope a promis lundi 100... (Archives Reuters)

Agrandir

Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Washington

Paul Allen, co-fondateur de Microsoft et philanthrope a promis lundi 100 millions de dollars pour créer un institut de recherche à but non-lucratif sur les cellules de l'organisme humain.

Le Allen Institute for Cell Science veut accélérer la recherche sur les maladies en créant une banque de données et des modèles informatiques prédisant le comportement des cellules.

«Les cellules sont les unités fondamentales de la vie et toutes les maladies que nous connaissons affectent un type particulier de cellules», explique M. Allen dans un communiqué.

«Les scientifiques ont beaucoup appris sur les quelque 50 000 milliards de cellules de notre corps au cours des dernières décennies mais créer un modèle ordinateur étendu sur les cellules exige une approche différente», estime-t-il.

«Nous concevons le Allen Institute for Cell Science comme une force permettant de catalyser et d'intégrer les technologies et approches sur une grande échelle de façon à fournir une ressource exceptionnelle à toute la communauté scientifique», a poursuivi l'entrepreneur.

«Notre espoir, a-t-il dit c'est de voir cet effort aboutir à des traitements de différentes maladies.»

L'Institut adoptera une approche multidisciplinaire pour résoudre une question fondamentale et encore sans réponse en science cellulaire. Il s'agit de savoir comment des informations codées par nos gènes deviennent des cellules vivantes et qu'elles sont les facteurs qui provoquent les maladies.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer