• Accueil > 
  • Sciences > 
  • En vrac 
  • > Pour 150 universitaires britanniques, dont Stephen Hawking, un «Brexit» serait «un désastre» 

Pour 150 universitaires britanniques, dont Stephen Hawking, un «Brexit» serait «un désastre»

L'astrophysicien Stephen Hawking... (Photo archives Associated Press)

Agrandir

L'astrophysicien Stephen Hawking

Photo archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

L'astrophysicien britannique Stephen Hawking et quelque 150 universitaires ont déclaré, dans une lettre publiée jeudi, soutenir le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, arguant qu'un Brexit serait «un désastre» pour la science et la recherche.

«Si le Royaume-Uni quitte l'UE», entraînant «une perte de liberté de mouvement des scientifiques entre le Royaume-Uni et l'Europe, ce serait un désastre pour la science et les universités britanniques», ont écrit les universitaires dans la lettre publiée dans le quotidien The Times.

Les plus de 150 signataires sont des scientifiques, des mathématiciens, des ingénieurs et des économistes de Cambridge, membres de la Royal Society britannique.

Dans la lettre, ils soutiennent que la science est indispensable à la prospérité britannique sur le long terme, et que l'appartenance à l'Union européenne a fait augmenter les financements pour la recherche scientifique et permis au pays de recruter des scientifiques européens.

Les Britanniques doivent voter le 23 juin pour le référendum au cours duquel ils devront se prononcer sur le maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l'UE. Les sondages peinent pour l'heure à donner une véritable tendance, donnant un léger avantage à la campagne pour le maintien dans l'UE et laissant entendre que le résultat sera serré.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer