Mort d'Alexandre Grothendieck, mathématicien de génie

Alexandre Grothendieck (devant le tableau), dans les années... (PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Alexandre Grothendieck (devant le tableau), dans les années 1960.

PHOTO ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Toulouse

Alexandre Grothendieck, l'un des plus grands mathématiciens du XXe siècle, est décédé dans un hôpital du sud-ouest de la France à l'âge de 86 ans, a-t-on appris vendredi de source hospitalière.

Le mathématicien est mort jeudi, a indiqué sans plus de précision le Centre hospitalier Ariège Couserans, à Saint-Girons.

Souvent qualifié d'un des plus grands mathématiciens du siècle, Alexandre Grothendieck s'était retiré dans cette région du sud-ouest de la France et vivait reclus à Lasserre, un petit village des Pyrénées d'à peine 200 habitants.

Né le 28 mars 1928 à Berlin d'un père russe anarchiste de confession juive et d'une journaliste très engagée, Alexandre Grothendieck avait reçu en 1966 la médaille Fields, l'équivalent du prix Nobel pour les mathématiciens.

Mais, mathématicien hors norme, il avait rompu avec son milieu et fondé une version radicale de l'écologie politique. Il avait quitté le Collège de France en 1972 pour retourner donner des cours à Montpellier (sud).

Plus tard, il s'était retiré dans les Pyrénées, dans un village dont il voulait que le nom soit tenu secret.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer