Japon: des hameçons de pêche de 23 000 ans

This undated handout picture provided by Okinawa Prefectural... (AFP)

Agrandir

This undated handout picture provided by Okinawa Prefectural Museum and Art Museum on September 19, 2016 shows the world's oldest fish hooks discovered in Sakitari Cave in Okinawa. There were anglers on a Pacific island at least 23,000 years ago, researchers said September 19, claiming that they had found the world's oldest fishhooks in Japan. / AFP PHOTO / Okinawa Prefectural Museum & Art / STR

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Tokyo

Des hameçons datant d'environ 23 000 ans ont été trouvés sur une île méridionale du Japon, ce qui les classe parmi les plus vieux instruments de pêche au monde, ont annoncé des chercheurs lundi.

Les hameçons ont été découverts dans une grotte située à l'extrême sud de l'île d'Okinawa il y a plusieurs années, a expliqué Masaki Fujita, le directeur de ces recherches, conservateur au Musée préfectoral d'Okinawa.

« Nous avons finalement conclu que la couche géologique qui les contenait s'était formée il y a 23 000 ans », a indiqué M. Fujita à l'AFP

Les hameçons, confectionnés à partir de coquilles d'escargots de mer, pourraient avoir été utilisés pour attraper des poissons-perroquets ou des anguilles.

Ils ont un âge comparable ou sont plus âgés que des hameçons similaires signalés au Timor, ont détaillé les chercheurs dans un article publié par le journal Proceedings of the National Academy of Sciences (États-Unis).

Cette étude suggère également que les avancées techniques maritimes ont été plus précoces dans la région Asie-Pacifique que ce que les chercheurs imaginaient, d'après M. Fujita.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer