Découverte de la momie supposée d'une reine de l'Égypte antique

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Les restes momifiés de ce qui pourrait être... (Photo: AFP)

Agrandir

Les restes momifiés de ce qui pourrait être la reine Sechséchet ont été découverts dans un sarcophage à l'intérieur d'une pyramide à Saqqara, à 20 km au sud du Caire.

Photo: AFP

Agence France-Presse
Le Caire

Les services archéologiques égyptiens ont annoncé jeudi la découverte d'une momie qui pourrait être la reine Sechséchet, mère d'un pharaon ayant régné 2000 ans avant notre ère.

Les restes momifiés ont été découverts dans un sarcophage à l'intérieur d'une pyramide à Saqqara, à 20 km au sud du Caire, selon le chef du Conseil supérieur des antiquités égyptiennes (CSAE), Zahi Hawass.

Le sarcophage, qui semble avoir été pillé, a été retrouvé dans une chambre funéraire de 22 mètres de long sur quatre de large, a-t-il ajouté.

«Nous pensons que ce sont les restes de la reine Sechséchet, notamment parce que la pyramide n'a pas été construite pour être un édifice religieux mais comme un lieu de sépulture», a expliqué à l'AFP M. Hawass.

Les archéologues ont également retrouvé des pièces de monnaie gravées de hiéroglyphes et des bracelets en or, a-t-il ajouté.

La reine Sechséchet était la mère du roi Teti, premier roi de la VIe dynastie de l'Ancien Empire qui a régné entre 2311 et 2300 avant JC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer