SpaceX lance la mini-navette spatiale secrète de l'armée américaine

Il s'agit pour SpaceX du deuxième lancement effectué... (Photo via Associated Press)

Agrandir

Il s'agit pour SpaceX du deuxième lancement effectué pour le Pentagone.

Photo via Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

SpaceX a lancé avec succès jeudi matin la mini-navette spatiale secrète non habitée de l'armée américaine X-37B, selon les images en direct retransmises depuis le Centre spatial Kennedy en Floride par la société américaine.

La fusée Falcon 9 a décollé à 10h00. Le premier étage est revenu se poser en douceur moins de dix minutes après le lancement à la Station de l'US Air Force de Cap Canaveral toute proche, toujours selon les images de SpaceX, une manoeuvre délicate qui devient désormais une routine.

Ce tir est resté incertain jusqu'à jeudi matin alors que l'ouragan de grande puissance Irma se dirige vers la Floride, dans le sud-est des États-Unis.

Il s'agit pour SpaceX du deuxième lancement effectué pour le Pentagone. En mai, la société d'Elon Musk avait mis en orbite un satellite secret.

L'avion spatial X-37B, également appelé Véhicule test orbital (OTV), est l'un des deux engins de ce type connus dans la flotte de l'US Air Force. Il s'agit du cinquième vol de cette mini-navette.

«La cinquième mission de l'OTV continue à parfaire les performances et la souplesse de ce démonstrateur de technologies spatiales qui est également une plateforme pour des charges utiles expérimentales», indique l'US Air Force dans un communiqué.

«Pour cette mission, l'OTV transporte de petits satellites et fera la démonstration d'un accès plus rapide à l'espace et permettra aussi de tester des technologies spatiales émergentes», est-il précisé.

Lors de sa précédente mission, le X-37B avait effectué un vol orbital en continu de 718 jours. Il était revenu se poser sur terre le 7 mai dernier.

À chaque nouveau vol dans l'espace, dont le premier a eu lieu en 2010, l'engin alimenté en énergie par des panneaux solaires, reste de plus en plus longtemps en orbite terrestre.

L'X-37B, qui ressemble à la navette spatiale américaine, dont la dernière a volé en juillet 2011, mesure neuf mètres de long et a une envergure d'ailes de 4,5 mètres.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer