Reprise des sorties de maintenance dans l'espace à la SSI

Les sorties dans l'espace étaient suspendues depuis qu'un... (Photo Archives Agence France-Presse)

Agrandir

Les sorties dans l'espace étaient suspendues depuis qu'un astronaute italien est passé près de la noyade en juillet 2013.

Photo Archives Agence France-Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marcia Dunn
Associated Press
CAP CANAVERAL, Fla.

Deux astronautes à la Station spatiale internationale (SSI) ont effectué mardi une sortie dans l'espace pour entreposer une pompe brisée, la première opération de maintenance de la NASA à l'extérieur de la SSI en plus d'un an.

L'Américain Reid Wiseman et l'Allemand Alexander Gerst, qui effectuaient leur première sortie dans l'espace, ont accompli avec succès cette tâche à 418 kilomètres d'altitude.

Les sorties dans l'espace étaient suspendues depuis qu'un astronaute italien est passé près de la noyade, en juillet 2013, en raison d'une fuite dans son casque. La NASA a réglé le problème, causé par le système de refroidissement de la combinaison. D'autres inquiétudes sont ensuite survenues, à propos des piles de la combinaison.

De nouvelles piles sont arrivées à la fin septembre, permettant la sortie de mardi et une autre, prévue la semaine prochaine. Des serviettes absorbantes ont été ajoutées dans les casques, ainsi que des tubas de fortune, par mesure de prévention. Ces articles sont devenus obligatoires après la sortie désastreuse de l'Italien Luca Parmitano.

Attaché au bras robotisé de la station, M. Gerst a agrippé la pompe de 354 kilogrammes. La grue l'a ensuite déplacé au nouvel emplacement permanent de la pompe, en environ 12 minutes.

La pompe s'est retrouvée dans un emplacement temporaire durant d'importantes réparations sur le système de refroidissement à l'ammoniac, en décembre dernier. La NASA ne voulait pas prendre de temps pour ranger la pompe étant donné les inquiétudes sur les combinaisons.

Sous la supervision de M. Wiseman, M. Gerst a inséré la pompe dans sa case permanente puis l'a vissée au sol. «Beau travail», a dit le centre de contrôle.

Les astronautes ont aussi accompli d'autres tâches, comme le remplacement d'une ampoule de caméra et l'installation d'un dispositif de relais électrique pour le wagon du bras robotisé, avant de rentrer dans la station. L'opération complète a duré six heures.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer