Le lancement de la fusée Antares est repoussé de 24 heures

Des conditions météorologiques seraient responsables du retard de... (Photo Bill Ingalls, AP/NASA)

Agrandir

Des conditions météorologiques seraient responsables du retard de 24 heures dans le lancement d'essai de la fusée Antares, depuis la base spatiale de Wallops, sur la côte de Virginie.

Photo Bill Ingalls, AP/NASA

Partager

Agence France-Presse
WASHINGTON

Le lancement d'essai de la fusée Antares de la société américaine Orbital Sciences depuis la base spatiale de Wallops sur la côte de Virginie a été retardé de 24 heures samedi en raison des conditions météorologiques, a annoncé la Nasa.

«Des vents trop forts ont contraint les responsables du vol à retarder le lancement», indique l'agence spatiale sur son site Internet.

Le tir est désormais fixé dimanche à 16 h (heure de Montréal), précise-t-elle.

Orbiral Sciences est une des deux sociétés privées américaines avec SpaceX retenues par la Nasa pour acheminer du fret à la Station spatiale internationale (ISS).

La fusée à deux étages de 40 mètres de hauteur et de 3,9 mètres de diamètre devait être lancée à 16 h (heure de Montréal, 17 h locales.

Orbital avait fait une précédente tentative mercredi, annulant le lancement 12 minutes avant la mise à feu des moteurs en raison d'un problème technique mineur.

Antares ne transporte pas la capsule Cygnus d'Orbital, mais un simulateur d'une charge équivalente de 3,8 tonnes qui doit être mis sur orbite à 257 km d'altitude dix minutes après le décollage.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer