• Accueil > 
  • Sciences 
  • > Deux avions électriques traversent la Manche 

Deux avions électriques traversent la Manche

Le pilote du E-fan, Didier Esteyne, a dit... (PHOTO MICHEL SPINGLER, AP)

Agrandir

Le pilote du E-fan, Didier Esteyne, a dit que l'avion est le début d'une aventure qui pourrait mener à des vols commerciaux électriques ou hybrides.

PHOTO MICHEL SPINGLER, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Calais

Deux avions électriques ont survolé la Manche, entre la France et le Royaume-Uni, au cours des dernières heures.

Le pilote français Hugues Duval a été le premier à réussir la traversée jeudi soir. Son appareil à deux places, Cricri, a été remorqué au décollage depuis Calais par un appareil à moteur en raison de problèmes réglementaires.

M. Duval a dit à l'Associated Press qu'il s'est alors rendu jusqu'à Dover, du côté britannique, avant de revenir se poser seul à Calais. Il prétend avoir atteint une vitesse de 150 kilomètres/heure.

L'avion E-fan du géant européen de l'aéronautique Airbus s'est ensuite élancé depuis Calais, tôt vendredi matin. L'appareil de six mètres et environ 600 kilos fonctionne exclusivement avec des batteries et ne produit donc aucune pollution.

Le E-fan s'était envolé pour la première fois en mars 2014 et a décollé une centaine de fois depuis sa dernière apparition au Salon aérien de Paris, le mois dernier. Airbus espère mettre l'appareil à deux places en marché en 2017, à l'intention des pilotes novices.

Le pilote du E-fan, Didier Esteyne, a dit que l'avion est le début d'une aventure qui pourrait mener à des vols commerciaux électriques ou hybrides.

Airbus espère être en mesure d'offrir un avion hybride-électrique d'une centaine de places d'ici 15 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer