Syrie: des combats dans le nord entre un groupe djihadiste et des rebelles

Des combats ont éclaté tôt mardi entre des djihadistes... (photo archives REUTERS)

Agrandir

Des combats ont éclaté tôt mardi entre des djihadistes et des rebelles dans un secteur limitrophe d'Alep.

photo archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BEYROUTH

Des combats ont opposé mardi le groupe djihadiste Fateh al-Cham, ancienne branche syrienne d'Al-Qaïda, à des groupes rebelles dans le nord-ouest de la Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les combats ont éclaté tôt mardi lorsque l'organisation djihadiste a attaqué une base contrôlée par le groupe rebelle Jaich al-Moujahidine située dans la province d'Idleb, dans un secteur limitrophe avec celle d'Alep, a indiqué l'OSDH.

L'attaque de la matinée a déclenché des combats qui se sont poursuivis dans l'après-midi dans le même secteur, a déclaré le directeur de l'OSDH Rami Abdel Rahmane.

Selon l'OSDH, Fateh al-Cham s'est emparé de territoires qui étaient sous le contrôle de groupes rebelles dans la province d'Alep, alors que des insurgés avançaient contre le groupe djihadiste dans celle d'Idleb.

Le groupe djihadiste a été frappé ces dernières semaines par des raids aériens meurtriers, la plupart étant apparemment menés par la coalition internationale antijihadistes dirigée par les États-Unis.

Les combats de mardi interviennent alors que des rebelles syriens et des représentants du régime de Bachar al-Assad tenaient des pourparlers indirects à Astana au Kazakhstan, organisés par la Russie et l'Iran, alliés de Damas, et la Turquie, soutien des insurgés.

Ces trois pays ont convenu de la création d'un mécanisme conjoint de suivi du fragile cessez-le-feu en Syrie, entré en vigueur fin décembre, dont Fateh al-Cham est exclu.

Des combats opposaient par ailleurs mardi dans les provinces d'Idleb et Alep Fateh al-Cham à des combattants d'Ahrar al-Cham, un puissant groupe rebelle pourtant allié au groupe djihadiste à Idleb.

La guerre en Syrie a fait plus de 310 000 morts et des millions de déplacés depuis 2011.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer