Un Yéménite plaide coupable d'avoir voulu tuer des soldats américains

Un Yéménite de 31 ans a plaidé coupable mardi de complicité avec Al-Qaïda, et... (Photo Khaled Abdullah, Reuters)

Agrandir

Photo Khaled Abdullah, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Un Yéménite de 31 ans a plaidé coupable mardi de complicité avec Al-Qaïda, et admis avoir voulu tuer des soldats américains en Afghanistan.

Ali Alvi al-Hamidi a également admis avoir reçu une formation aux maniement des armes de l'organisation terroriste.

Il a plaidé coupable devant un juge fédéral de New York et risque la réclusion à perpétuité.

Selon les procureurs, l'accusé s'était rendu début 2008 dans la région tribale du nord-ouest du Pakistan pour y être formé à l'usage des armes et explosifs, et s'était rendu quelques mois plus tard en Afghanistan pour combattre avec les talibans contre les militaires américains et les forces de la coalition.

Il avait aussi aidé un Américain, Bryant Neal Vinas à intégrer Al-Qaïda.

Ce dernier, originaire de Long Island près de New York, s'était rendu au Pakistan pour rejoindre le réseau terroriste. Il avait lui aussi reçu une formation militaire par Al-Qaïda, et avait ensuite discuté avec des responsables de l'organisation d'un plan visant à attaquer le Long Island Railroad, ligne de trains de banlieue desservant l'est de New York. Il avait été arrêté en 2008, avant de mettre son plan à exécution. Il a aussi plaidé coupable en 2009 de complot visant à tuer des Américains. Le prononcé de sa peine n'a pas encore eu lieu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer