Des milliers de personnes aux funérailles de 14 Palestiniens

L'armée israélienne a rendu plus de 70 corps, dont... (PHOTO MAJDI MOHAMMED, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

L'armée israélienne a rendu plus de 70 corps, dont 17 vendredi, visiblement pour tenter d'apaiser les tensions actuelles entre Palestiniens et Israéliens, qui ont fait près de 160 morts en trois mois.

PHOTO MAJDI MOHAMMED, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
HÉBRON

Des milliers de personnes ont enterré samedi 14 Palestiniens dont Israël avait rendu la veille les dépouilles à leurs proches à Hébron, la principale ville de Cisjordanie occupée, où le conflit entre Palestiniens et colons israéliens est le plus tangible.

La foule a bravé le froid hivernal pour accompagner les ambulances qui transportaient les corps, en scandant la profession de foi musulmane « Il n'y a de Dieu que Dieu », a constaté une journaliste de l'AFP. Quelques dépouilles ont été portées à bout de bras.

Depuis qu'a éclaté le 1er octobre une nouvelle spirale de violences meurtrières entre Israéliens et Palestiniens, les autorités de l'État hébreu ont confisqué en mesure de rétorsion les corps de tous les Palestiniens abattus alors qu'ils attaquaient ou tentaient d'attaquer, selon elles, des soldats ou civils israéliens.

L'armée israélienne a rendu plus de 70 corps, dont 17 vendredi, visiblement pour tenter d'apaiser les tensions actuelles, qui ont fait 138 morts palestiniens et 20 israéliens en trois mois.

Parmi les Palestiniens enterrés samedi, figure Bassel Sedr dont le corps était aux mains de l'armée israélienne depuis le 14 octobre, lorsqu'il a été abattu après avoir tenté de poignarder un agent de sécurité israélien près de la Vieille ville de Jérusalem.

« Bassel a été le premier martyr de Hébron dont les Israéliens ont pris le corps », a affirmé à l'AFP son père Bassem. Après 80 jours d'attente, « nous avons enfin reçu tous les corps des martyrs de Hébron », s'est-il félicité.

Selon les autorités palestiniennes, Israël détiendrait encore 17 dépouilles, dont au moins 15 sont celles de Palestiniens de Jérusalem-Est, la partie palestinienne de la Ville sainte annexée et occupée par Israël.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer