L'ONU va enquêter sur la mort d'un Casque bleu au Liban

Le Conseil de sécurité avait condamné «dans les... (Photo: Reuters)

Agrandir

Le Conseil de sécurité avait condamné «dans les termes les plus forts» la mort du Casque bleu.

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Les Nations unies vont lancer une enquête sur la mort fin janvier d'un Casque bleu espagnol lors d'un échange de coups de feu entre soldats israéliens et combattants du Hezbollah dans le sud du Liban, a annoncé mercredi un haut responsable de l'ONU.

L'Espagne avait affirmé que le Casque bleu, âgé de 36 ans, avait été tué par un tir israélien, au cours de ces violences le 28 janvier.

Le Conseil de sécurité avait condamné «dans les termes les plus forts» la mort du Casque bleu et dit qu'il attendait les résultats d'un rapport de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) sur l'incident.

Le rapport de la FINUL devrait être présenté au Conseil de sécurité dans les prochains jours, selon ce responsable, mais l'ONU va aussi lancer une enquête plus large. «Nous allons constituer dès à présent une commission d'enquête pour examiner tous les aspects» de ce décès, a précisé le responsable de l'ONU sous couvert de l'anonymat.

«Il y a eu des violations (des accords de cessez-le-feu), mais on a besoin d'en savoir plus», a-t-il ajouté.

L'ambassadeur d'Espagne à l'ONU, Roman Oyarzun, avait réclamé une enquête complète sur ce décès pour établir qui en était responsable.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer