Cisjordanie: 7500 nouveaux colons israéliens en six mois

La poursuite de la colonisation dans les territoires... (PHOTO DAN BALILTY, AP)

Agrandir

La poursuite de la colonisation dans les territoires occupés ou annexés est considérée comme une entrave majeure aux efforts déployés depuis des décennies pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

PHOTO DAN BALILTY, AP

Agence France-Presse
JÉRUSALEM

Le nombre de colons israéliens en Cisjordanie occupée a atteint en juin 382 031 personnes, soit plus de 7500 colons de plus que six mois plus tôt, a annoncé mardi le principal mouvement de colons.

En janvier, ils étaient 374 469, a indiqué le Conseil Yesha des colonies, soit une augmentation de 2 % en six mois, quasiment le double de la croissance démographique dans le territoire israélien qui atteint 1,9 % par an.

Selon Yesha, la plus grande colonie est Beitar Illit, au sud-ouest de Jérusalem, qui compte 63 087 habitants.

Aux colons en Cisjordanie s'ajoutent les quelque 200 000 Israéliens installés à Jérusalem-Est, occupée et annexée par Israël depuis 1967.

La communauté internationale ne reconnaît pas l'annexion de Jérusalem-Est et considère les colonies en territoire occupé comme illégales au regard du droit international.

La poursuite de la colonisation dans les territoires occupés ou annexés est considérée comme une entrave majeure aux efforts déployés depuis des décennies pour résoudre le conflit israélo-palestinien.

Pourtant, fin août, Israël a décidé de s'approprier 400 hectares proches de la colonie de Gva'ot, dans les environs de Bethléem en Cisjordanie occupée, en réaction au meurtre de trois Israéliens en juin, la plus grande saisie de terres en territoires palestiniens occupés depuis 30 ans.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer