Faux billets: la France, pays d'Europe le plus touché

La France a connu une baisse de 35% du... (Photo archives La Presse)

Agrandir

La France a connu une baisse de 35% du nombre de faux billets saisis entre 2015 et 2016, mais demeure le pays européen le plus touché par ce phénomène.

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

La France est le pays d'Europe le plus touché par le phénomène du faux monnayage malgré une baisse de 35% du nombre de faux billets saisis entre 2015 et 2016, selon des données de la police judiciaire rendues publiques mardi.

La France représente 34% des faux billets écoulés en Europe et est le pays le plus touché de la zone euro devant l'Italie, l'Allemagne et l'Espagne, constate l'Office central pour la répression du faux monnayage (OCRFM).

L'importance du phénomène est cependant à relativiser puisque selon les décomptes policiers, on compterait une fausse coupure pour 25 à 30 000 billets mis officiellement en circulation.

L'OCRFM note une tendance à la baisse de cette activité, avec une chute des saisies de 35% en France et 25% en Europe.

La diminution de ce phénomène est principalement due au démantèlement de deux sites en Italie, pays qui irrigue l'hexagone en faux billets (73% d'entre eux proviennent de l'Italie) et de l'arrivée d'un nouveau billet de 20 euros en France, plus difficile à reproduire pour les faussaires.

Selon l'OCRFM, la baisse déjà enregistrée en 2016 devrait se poursuivre en 2017 avec l'apparition d'un nouveau billet de 50 euros.

Les billets de 20 et 50 euros sont en effet les billets les plus contrefaits, selon la police. Ils représentent 87% des faux billets mis en circulation.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer