Tempête au Royaume-Uni: un mort, chaos dans les transports

La tempête Doris, qui mêle pluies et rafales de... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

La tempête Doris, qui mêle pluies et rafales de vent atteignant 150 km/h, a frappé plusieurs régions, du sud au nord du Royaume-Uni, ainsi que Londres.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Une violente tempête a balayé jeudi le Royaume-Uni, provoquant la mort d'une femme dans le centre du pays et entraînant de nombreuses annulations de vols et de trains.

La femme âgée de 29 ans a été tuée dans la matinée à Wolverhampton, à la périphérie de Birmingham, en pleine rue, atteinte à la tête par la chute de débris en bois d'un immeuble voisin, ont annoncé les services de secours des West Midlands.

Dans des incidents séparés similaires, deux autres personnes ont été hospitalisées pour des blessures à la tête, à Londres et à Stoke-on-Trent, au centre de l'Angleterre.

La tempête Doris, qui mêle pluies et rafales de vent atteignant 150 km/h, a frappé plusieurs régions, du sud au nord du Royaume-Uni, ainsi que Londres. Elle a causé d'importantes perturbations dans les transports, notamment dans la capitale.

De nombreux voyageurs y restaient coincés jeudi soir après l'évacuation des gares de Euston et de Kings Cross d'où partent les trains pour le nord.

Dès la mi-journée, tous les trains au départ de la gare de Euston, qui dessert notamment Manchester, Liverpool et Glasgow, ont été suspendus. À l'heure de pointe, la gare a brièvement dû être évacuée en raison de l'afflux de monde et plusieurs stations de métro ont fermé.

Virgin Trains a dit à ses usagers de reporter leur voyage à vendredi.

Les lignes ferroviaires dans l'agglomération londonienne ont aussi été touchées par la tempête, entraînant là-encore de nombreux retards et annulations de trains.

Dans le nord-est, le port de Liverpool a été fermé à cause des rafales de vent, a annoncé Peel Ports, le gestionnaire du port.

À Heathrow, le plus grand aéroport d'Europe, «environ 10%» des vols ont dû être annulés».

La compagnie aérienne irlandaise Aer Lingus a indiqué sur son site internet avoir annulé douze vols entre le Royaume-Uni et l'Irlande.

Les automobilistes britanniques ont été appelés à la vigilance, voire à reporter leurs déplacements dans le centre et le nord de l'Angleterre.

Des dégâts matériels ont été recensés partout dans le pays et des photos publiées sur les réseaux sociaux montraient de nombreux arbres couchés sur les routes.

Une pointe de vent à 151 km/h a été enregistrée jeudi matin dans le nord du pays de Galles, selon la police.

En Écosse, la neige est tombée en abondance. L'autoroute M80, au nord-est de Glasgow, a dû être temporairement fermée à cause des chutes de neige et de glace, selon Traffic Scotland.

Des écoles de la région d'Aberdeen, sur la côte est de l'Écosse, ont également été fermées.

En Irlande du Nord, le gestionnaire du réseau électrique a indiqué que 1500 de ses clients étaient toujours privés d'électricité, sur les plus de 20 000 touchés dans la matinée.

Environ 40 000 foyers de l'est de l'Angleterre étaient, à leur tour, privés d'électricité dans la soirée.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer