Turquie: une forte explosion entendue, des avions soupçonnés

Une forte explosion entendue vendredi soir à Gaziantep, dans le sud-est de la... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
ANKARA

Une forte explosion entendue vendredi soir à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie, pourrait avoir été provoquée par des avions de combat participant à l'intervention turque au-dessus de la Syrie voisine, selon les services du gouverneur.

«Aucun mort, blessé ou dégât matériel n'a été découvert», ont indiqué ces services dans un communiqué.

«Le bruit pourrait avoir été provoqué par des avions de combat participant à l'opération Bouclier de l'Euphrate dépassant le seuil habituel. Nous fournirons des détails ultérieurement», a précisé le bureau du gouverneur.

L'opération turque en Syrie, lancée en août, vise à repousser les jihadistes de l'organisation État islamique (EI) et les milices kurdes vers le sud.

D'après l'agence de presse progouvernementale Anadolu, la province de Gaziantep a été placée en état d'alerte et les forces de sécurité procèdent à des contrôles dans plusieurs zones de la ville.

«Nos équipes continuent à ratisser la ville», a déclaré la maire de la ville, Fatma Sahin, à Anadolu.

Les tensions sont vives à Gaziantep, grande ville proche de la frontière syrienne, surtout depuis le mois d'août et l'attentat commis par un jeune kamikaze lié à l'EI contre un mariage kurde. L'attaque avait tué 57 personnes, dont 34 enfants.

En septembre, les États-Unis avaient mis en garde leurs ressortissants contre un risque d'attaques à Gaziantep qui pourraient viser des lieux fréquentés par des Occidentaux, comme la chaîne de cafés Starbucks.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer