Annulation des championnats d'Europe de cyclisme à Nice

Le 16 juillet lors du tour de France,... (AP)

Agrandir

Le 16 juillet lors du tour de France, des cyclistes ont observé une minute de silence en l'honneur des victimes de l'attentat de Nice perpétré l'avant-veille.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Nice

Les championnats d'Europe de cyclisme sur route, que Nice devait accueillir du 14 au 18 septembre, ont été annulés pour des raisons de sécurité, a annoncé vendredi le maire, trois semaines après l'attentat qui a fait 85 morts dans cette ville du sud-est de la France.

«(...) Le championnat d'Europe de cyclisme que Nice devait accueillir au nom de la France est annulé», a déclaré Philippe Pradal lors d'une conférence de presse.

«Nous n'avons pas obtenu de garanties sur le déploiement des forces de l'ordre (...)», a notamment expliqué M. Pradal.

Le 14 juillet, jour de fête nationale en France, un Tunisien avait fauché avec son camion une foule venue assister à un feu d'artifice sur la célèbre promenade des Anglais, en bord de mer, faisant 85 morts et 434 blessés. L'attentat - sur un mode d'action inédit - avait été revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique, qui a de nouveau menacé la France alors que le pays fait face depuis 2015 à une succession d'attaques jihadistes meurtrières.

La psychose de nouvelles attaques a entraîné ces dernières semaines une cascade d'annulations d'évènements festifs: feux d'artifice, meeting aérien, fêtes populaires...

La braderie de Lille (nord), la plus importante d'Europe, qui devait accueillir plus de 2 millions de personnes début septembre, a été ainsi «annulée» vendredi par crainte d'un attentat.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer