Écrasement de la Germanwings: le copilote a vu 41 médecins en cinq ans

Andreas Lubitz... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Andreas Lubitz

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
PARIS

Le copilote de l'A320 de la Germanwings qui s'est écrasé le 24 mars dans les Alpes françaises, faisant 150 morts, a vu «41 médecins en cinq ans», dont sept dans le mois précédant l'écrasement, a déclaré jeudi le procureur de Marseille.

Andreas Lubitz, «soucieux de sa santé et qui avait une crainte de perdre la vue» souffrait d'une grave dépression, d'une «psychose accompagnée de troubles de la vue», a expliqué Brice Robin lors d'une conférence de presse à Paris, à l'issue d'une rencontre avec les familles des victimes.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer