Allemagne: le centre-ville de Leipzig vandalisé par une centaine d'individus

«Il n'est pas à exclure que cette action... (PHOTO HANNIBAL HANSCHKE, REUTERS)

Agrandir

«Il n'est pas à exclure que cette action soit une réaction à l'important dispositif de sécurité déployé pour la réunion du G7» qui se tient dimanche et lundi à Elmau, dans le sud de l'Allemagne, selon la police.

PHOTO HANNIBAL HANSCHKE, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
FRANCFORT

Le centre-ville de Leipzig a été le théâtre dans la nuit de vendredi à samedi d'actes de vandalisme menés par une centaine de personnes, a indiqué samedi la police, qui n'exclut pas que ces incidents soient liés au G7.

Ces individus, dont certains étaient masqués, ont érigé une barricade de pneus enflammés dans l'une des rues du centre. Ils ont également lancé des pierres, des cocktails Molotov ainsi que des engins pyrotechniques qui ont causé des dégradations sur plusieurs édifices publics, ont précisé les services de police dans un communiqué.

Lors d'un face-à-face avec les manifestants, plusieurs policiers ont été blessés, selon le communiqué qui ne précise toutefois pas la gravité de ces blessures. Trois véhicules de police ont par ailleurs subi d'importants dégâts et ont été rendus inutilisables après avoir été pris à partie par des casseurs.

Un homme a été arrêté, a affirmé la police, qui a ouvert une enquête «dans toutes les directions possible» pour déterminer les motivations des individus impliqués dans ces incidents.

«Il n'est pas à exclure que cette action soit une réaction à l'important dispositif de sécurité déployé pour la réunion du G7» qui se tient dimanche et lundi à Elmau, dans le sud de l'Allemagne, selon la police.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer