Le prince Andrew nie avoir eu des relations avec une mineure

Le prince Andrew... (Photo AP)

Agrandir

Le prince Andrew

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Davos

Le prince Andrew a publiquement nié les allégations selon lesquelles il aurait eu des relations sexuelles avec une mineure.

Il a fait cette déclaration jeudi au Forum économique mondiale de Davos. Il s'agissait de sa première sortie publique sur le sujet.

Une Américaine a déposé une demande officielle afin que le prince réponde sous serment à ses allégations. Elle prétend avoir été forcée par un autre homme à avoir des relations sexuelles avec le prince Andrew, deuxième fils de la reine Élisabeth II.

Le palais de Buckingham a vivement nié tout geste répréhensible du prince avec la jeune femme, identifiée sous le nom fictif de «Jane Doe No. 3» dans les documents judiciaires.

Au forum de Davos, jeudi, le prince a dit vouloir réaffirmer les déclarations du palais de Buckingham et se concentrer sur son travail.

Dans les documents de la cour, la femme affirme que la version du prince est fausse.

«Je souhaite que mes avocats puissent interroger le prince Andrew sous serment sur les contacts et qu'il dise la vérité», a-t-elle déclaré dans le dossier judiciaire.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer