Une majorité de Suisses souhaite l'interdiction du port de la burqa

Sur 1019 personnes interrogées, 62 % voudraient bannir le... (Photo: AFP)

Agrandir

Sur 1019 personnes interrogées, 62 % voudraient bannir le port du voile intégral sur l'ensemble du territoire. 32 % sont opposés à cette mesure et 6 % n'ont pas d'opinion.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
GENÈVE

Une majorité des Suisses souhaite une interdiction du port de la burqa, selon un sondage publié par le SonntagsBlick, l'hebdomadaire dominical alémanique.

Sur 1019 personnes interrogées, 62 % voudraient bannir le port du voile intégral sur l'ensemble du territoire. 32 % sont opposés à cette mesure et 6 % n'ont pas d'opinion.

L'hebdomadaire signale que l'interdiction est majoritaire dans tous les groupes d'âge et dans toutes les régions. Il souligne que dans une région plutôt ouverte au monde comme la Suisse romande, 60 % des sondés se sont prononcés pour une interdiction.

Celle-ci est toutefois davantage souhaitée par les personnes plus âgées (67 %) que par les plus jeunes (54 %).

L'interdiction de la burqa a été introduite dans l'espace public au Tessin en septembre 2013. L'initiative populaire qui la réclamait a été approuvée par 65,4 % des votants. Les musulmanes peuvent toutefois continuer à porter burqa et niqab dans les lieux religieux.

L'Assemblée fédérale doit encore donner la garantie fédérale à la modification de la Constitution tessinoise. Le gouvernement fédéral a demandé un vote favorable du parlement, soulignant que l'interdiction tessinoise de se dissimuler le visage dans l'espace public ne viole pas le droit fédéral.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer