Vladimir Poutine reçoit Nicolas Sarkozy

Le président russe, Vladimir Poutine (gauche), a reçu... (PHOTO NATALIA KOLESNIKOVA, REUTERS)

Agrandir

Le président russe, Vladimir Poutine (gauche), a reçu chaleureusement mercredi, dans sa résidence de Novo-Ogarevo, son ancien homologue français Nicolas Sarkozy.

PHOTO NATALIA KOLESNIKOVA, REUTERS

Partager

Dossiers >

Nicolas Sarkozy

International

Nicolas Sarkozy

Consultez notre dossier sur le président français Nicolas Sarkozy. »

Agence France-Presse
Novo-Ogarevo, Russie

Le président russe, Vladimir Poutine, a reçu chaleureusement mercredi, dans sa résidence de Novo-Ogarevo près de Moscou, l'ancien chef de l'État français Nicolas Sarkozy, en visite privée depuis la veille dans la capitale russe.

 

 

«Cher Nicolas, bonjour, je suis très content de te voir, je suis très content que tu trouves l'occasion de venir à Moscou», a entamé le président russe, tutoyant son hôte après une accolade au début de la rencontre, dont seules les premières minutes ont eu lieu en présence de la presse.

«Je me souviens avec plaisir du temps ou nous avons travaillé ensemble au règlement de problèmes assez sérieux, liés au développement des relations entre nos pays, entre la Russie et l'Europe, et aussi sur d'autres problèmes aigus», a poursuivi M. Poutine.

«Je suis très heureux de constater que les relations entre la Russie et la France se développent pas à pas avec le nouveau président. Nous voyons une continuité, et nous en sommes très heureux», a-t-il ajouté.

«Merci de m'avoir invité, Vladimir, je me souviens très bien du moment que nous avons passé ici, à l'époque tu conduisais même la voiture», a répondu Nicolas Sarkozy, évoquant un épisode d'une visite officielle.

«Tu sais que j'ai toujours pensé que la Russie était le partenaire naturel de l'Europe. Nous appartenons au même continent, et nous avons tant de choses à faire ensemble», a-t-il ajouté.

«Tu as bien voulu rappeler les moments amicaux et les moments plus difficiles que nous avons vécus. À chaque fois, nous avons pu les surmonter, parce qu'il y avait de la confiance et de l'amitié», a-t-il encore déclaré.

Nicolas Sarkozy, battu à la présidentielle en mai dernier par le socialiste François Hollande, et qui est depuis lors resté en retrait de la vie politique, était arrivé à Moscou mardi pour prendre part à une cérémonie de remise de prix récompensant «les meilleurs investissements en Russie», organisée par un groupe privé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer