Harvey : la ville de Houston se serait enfoncée de 2 cm

Le poids des pluies torrentielles qui se sont abattues sur le Texas lors du... (PHOTO AP)

Agrandir

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Houston

Le poids des pluies torrentielles qui se sont abattues sur le Texas lors du passage de l'ouragan Harvey aurait affaissé la ville de Houston de deux centimètres, soutient un géophysicien de la Californie.

Chris Milliner, postdoctorant au laboratoire de l'agence spatiale américaine (NASA) à l'Institut de technologie de Californie, explique que l'eau pèse près d'une tonne par mètre cube et que les inondations au Texas étaient si importantes qu'elles ont «fait fléchir la croûte terrestre».

En entrevue avec le quotidien Houston Chronicle, M. Milliner a dit se fonder sur des observations du Laboratoire géodésique du Nevada et sur d'autres données statistiques pour mesurer cet affaissement, qui n'est selon lui que temporaire.

Après le retrait des eaux, il dit attendre «une réponse élastique inverse de la croûte», à l'instar d'un matelas sur lequel on saute. Il désigne ce phénomène comme une subsidence locale élastique, qui survient aussi là où le fil des saisons a un impact considérable sur l'eau ou la glace.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer