Alabama: réouverture d'une base militaire suite à une alerte

La police a bouclé une zone près de la... (PHOTO AP)

Agrandir

La police a bouclé une zone près de la base Redstone Arsenal, mardi après-midi.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Miami

Les responsables de la base militaire américaine Redstone Arsenal en Alabama (sud) ont levé la fermeture du site ordonnée quelques heures auparavant pour cause de présence possible d'un tireur, a-t-on appris auprès de l'armée de terre américaine.

Les portes de la base «ont réouvert» et la circulation y est possible, même si des restrictions demeurent pour le bâtiment précis où a eu lieu l'alerte, a indiqué Kimberly Hanson, une porte-parole de l'armée de terre américaine.

«Les employés à l'extérieur de la zone de l'incident peuvent se déplacer librement sur la base», a-t-elle précisé.

Quant au bâtiment ou a eu lieu l'alerte, «il est en cours d'évacuation», a-t-elle indiqué.

La porte-parole n'a pu donner aucune explication sur les circonstances de l'incident.

La base Redstone Arsenal abrite plusieurs services du Pentagone et un centre de recherches de la NASA.

Le bâtiment où a eu lieu l'alerte abrite notamment le commandement de l'armée de terre américaine pour l'aviation et les missiles, a précisé Kim Hanson.

La base avait été fermée et ses occupants confinés dans la matinée.

«Possible tireur actif sur l'Arsenal. Le site est fermé. Courez, cachez-vous, battez-vous», avaient écrit sur Twitter les responsables de la base Redstone Arsenal en reprenant la slogan de défense de victimes de fusillade.

Les télévisions locales avaient diffusé des images de rues désertes.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer