Fausse photo de Trump décapité: le président furieux contre une comédienne

La photo provocante avait été mise en ligne... (tirée d'Instagram)

Agrandir

La photo provocante avait été mise en ligne par le photographe Tyler Shields. Kathy Griffin lui a demandé de la retirer.

tirée d'Instagram

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Donald Trump a fait part de sa colère mercredi après que la comédienne et présentatrice américaine Kathy Griffin a brandi durant une séance photo une image d'une tête décapitée ressemblant fort à celle du président américain.

>>> Réagissez sur le blogue de Richard Hétu

«Kathy Griffin devrait avoir honte d'elle-même. Mes enfants, spécialement mon fils de 11 ans Barron, ont du mal avec ça. Malade !», a écrit sur Twitter mercredi matin le président américain, qui ne parle que très rarement de son dernier fils.

Sa femme Melania Trump, aux déclarations rarissimes, est elle aussi montée au créneau pour dénoncer cette mise en scène.

«En tant que mère, en tant qu'épouse, en tant qu'être humain, cette photo est très dérangeante. Quand on pense à certaines atrocités dans le monde aujourd'hui, une image comme celle-là ne va pas, on se pose la question de la santé mentale de la personne qui l'a faite», a indiqué la Première dame dans un communiqué.

Consciente d'être allée trop loin, la comédienne de 56 ans, fervente opposante au président républicain, s'est excusée dans un message vidéo publié sur son compte Twitter: «Je suis une comique, je franchis la ligne, je change la ligne et je la franchis. Je suis allée trop loin, l'image est trop dérangeante. Je comprends que j'ai offensé les gens, ce n'était pas drôle, je le comprends», a-t-elle dit.

«Je vous prie de me pardonner, je suis allée trop loin», a-t-elle poursuivi. «J'ai commis une erreur et j'ai eu tort».

La photo provocante avait été mise en ligne par le photographe Tyler Shields. Kathy Griffin lui a demandé de la retirer.

«Dégoûtant, mais pas surprenant», avait tweeté mardi soir un des fils du président américain, Donald Trump Jr. «C'est la gauche d'aujourd'hui. Ils considèrent cela acceptable. Vous imaginez si un conservateur avait fait ça quand Obama était président ?»

Les images ont suscité une condamnation quasi unanime, y compris côté démocrate.

Chelsea Clinton, fille de l'ancien président Bill Clinton, a aussi fait part de sa réprobation: «C'est abominable et c'est mal. Ce n'est jamais marrant de faire des blagues à propos de tuer un président».

Et le sénateur démocrate Al Franken, lui-même ex-humoriste et comédien, a également condamné une image qui «se voulait un acte artistique», mais «n'a pas sa place dans notre dialogue politique».

Selon la chaîne ABC, le Secret Service, chargé de la protection du président, va se pencher sur cette affaire.

Kathy Griffin, avocate de la cause homosexuelle, a notamment remporté deux Emmy Awards pour une émission de téléréalité qui suivait sa carrière et ses déboires à Hollywood, diffusée entre 2005 et 2010.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer