Jeb Bush conseille à Donald Trump d'arrêter de mentir

Donald Trump et Jeb Bush... (Photo Brian Snyder, archives Reuters)

Agrandir

Donald Trump et Jeb Bush

Photo Brian Snyder, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Ancien rival de Donald Trump lors des primaires républicaines, Jeb Bush, fils et frère de présidents des États-Unis, a un conseil simple pour le nouveau locataire de la Maison-Blanche: «Arrêter de dire des choses qui ne sont pas vraies».

Un peu plus de 60 jours après la prestation de serment du magnat de l'immobilier, Jeb Bush estime qu'il a fait de «très bonnes nominations» et salue certaines de ses initiatives, en particulier sur la remise en cause de nombreuses règlementations, mais se montre très critique sur son style.

«Il n'a pas basculé sur un mode présidentiel auquel les gens sont habitués et je pense que c'est le problème», explique-t-il dans l'émission Facing South Florida sur CBS Miami.

«Il devrait arrêter de dire des choses qui ne sont pas vraies», ajoute l'ancien gouverneur de Floride, interrogé sur les salves quotidiennes du président sur Twitter. «Il a beaucoup de travail et certaines de ces choses, les écoutes et tout ça, sont une distraction complète qui rend sa tâche plus difficile», dit-il encore.

Les tweets de Donald Trump affaiblissent-ils la fonction présidentielle?

«Oui, un peu», répond le fils du 41e président des États-Unis (George H.W.) et frère du 43e (George W.).

«Une chose est de le faire en tant que candidat, mais lorsque vous êtes président, vos paroles ont des conséquences».




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer