Des bonbons à la marijuana s'invitent à une fête d'enfants

Les personnes qui ont été hospitalisées présentaient des... (PHOTO AP)

Agrandir

Les personnes qui ont été hospitalisées présentaient des symptômes reliés à des produits à la marijuana comme une accélération des battements du coeur, une hausse de la pression sanguine, de la léthargie et de la confusion.

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
San Francisco

Le Service de police de San Francisco a mis sur pied une unité extraordinaire pour enquêter sur un incident bizarre survenu lors d'une fête d'anniversaire au cours du week-end.

Les autorités ont indiqué que 19 personnes, dont un enfant de 6 ans, ont été hospitalisées après avoir ingurgité des friandises imprégnées de marijuana. Tous ont pu obtenir leur congé de l'hôpital.

Les policiers rencontreront des individus afin de déterminer si les bonbons avaient été apportés à la fête pour être distribués à des enfants, ce qui est un crime sérieux, a déclaré l'agente Grace Satpandan au cours d'une conférence de presse, lundi.

Elle a ajouté qu'une certaine variété de bonbons ont pu être apportés à la Quinceanera, une fête traditionnelle dans les communautés latino-américaines pour célébrer les 15 ans d'un adolescent.

Les résultats finaux du laboratoire n'étaient toujours pas disponibles lundi. Les autorités ont toutefois révélé que certains des patients ont été déclarés positifs au THC, un élément chimique possédant des propriétés psychoactives que l'on retrouve dans le cannabis.

Treize des 19 patients étaient âgés de 18 ans ou moins. Le plus jeune n'avait que 6 ans.

La police n'a pas dévoilé le nom du traiteur d'Oakland qui a apporté la nourriture à la fête ni comment les bonbons étaient présentés.

Avaler des aliments au cannabis n'est pas mortel, a souligné Craig Smollin, du centre anti-poison de la Californie. Les personnes qui ont été hospitalisées présentaient des symptômes reliés à des produits à la marijuana comme une accélération des battements du coeur, une hausse de la pression sanguine, de la léthargie et de la confusion.

Les autorités s'inquiètent toutefois que ces produits qui sont souvent présentés sous forme de friandises attirent les jeunes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer