Obama n'ira pas aux obsèques de Muhammad Ali

Dans un texte très personnel publié au lendemain... (PHOTO AP)

Agrandir

Dans un texte très personnel publié au lendemain du décès du légendaire champion, Barack Obama avait salué un homme qui «s'est battu pour ce qui était juste».

PHOTO AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le président Obama ne se rendra pas aux obsèques de Muhammad Ali vendredi à Louisville, au Kentucky, a indiqué un porte-parole de la Maison-Blanche.

L'hypothèse d'un déplacement du président américain avait été évoquée par le maire de cette ville qui se prépare à accueillir une foule immense.

C'est Bill Clinton, l'un des prédécesseurs de Barack Obama, qui prononcera l'éloge funèbre du boxeur de légende, décédé vendredi à l'âge de 74 ans.

«Le président et la Première dame ne pourront participer aux funérailles de Muhammad Ali vendredi», a indiqué Jen Friedman, porte-parole de l'exécutif américain, précisant que le couple devaient participer à Washington à la cérémonie de fin d'études de leur fille aînée Malia, qui termine son lycée cette année.

L'une des conseillères de M. Obama, Valerie Jarrett, sera présente et lira une lettre du président et de son épouse.

Dans un texte très personnel publié au lendemain du décès du légendaire champion, M. Obama avait salué un homme qui «s'est battu pour ce qui était juste».

«Muhammad Ali a secoué le monde. Et cela fut une bonne chose pour le monde. Et pour nous tous», avait écrit le premier président noir de l'histoire des États-Unis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer