É-U: une première femme nommée à un commandement de combat de haut niveau

Lori J. Robinson a été nommée à la... (Photo Brennan Linsley, AP)

Agrandir

Lori J. Robinson a été nommée à la tête du Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord et le Commandement du Nord des États-Unis au Colorado

Photo Brennan Linsley, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Dan Eliott
Associated Press
PETERSON AIR FORCE BASE, Colo.

La générale de l'armée de l'air, Lori J. Robinson, est devenue la première femme à être nommée à la tête d'un commandement de combat de haut niveau aux États-Unis.

La militaire dirige maintenant le Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord et le Commandement du Nord des États-Unis au Colorado.

Mme Robinson - l'une des deux seules femmes à porter le titre de générale quatre étoiles dans l'armée de l'air - était un «choix évident» pour ces fonctions, a déclaré le secrétaire à la Défense, Ash Carter, qui a participé vendredi à une cérémonie à la base aérienne Peterson, au Colorado.

M. Carter a souligné l'expérience et les habiletés de la générale, qui a souvent été appelée à prendre des décisions stratégiques cruciales en l'espace de quelques secondes.

Le secrétaire à la Défense dit espérer que d'autres femmes suivront le chemin de Mme Robinson.

La générale est une inspiration pour les femmes qui font leurs classes à l'Académie de l'armée de l'air, selon la surintendante Michelle Johnson.

Ceux qui connaissent Mme Robinson estiment qu'elle personnifie une nouvelle génération de dirigeants, qui comprennent le rôle de l'armée de l'air sur plusieurs enjeux, dont l'espace, la cybersécurité et les drones.

C'est ce qui différencie la militaire des autres, selon Maria Carl, une colonelle de l'armée de l'air à la retraite. «Elle a l'habileté de prendre toutes les pièces du casse-tête et de les placer ensemble stratégiquement», a-t-elle expliqué.

La famille de Lori J. Robinson a une longue histoire dans l'armée. Son mari, David Robinson, est un général deux étoiles à la retraite et il était pilote dans l'escadron de démonstration Thunderbirds. Sa fille, la deuxième lieutenante Taryn Ashley Robinson, avait perdu la vie dans un entraînement de pilotage quelques mois après avoir été diplômée de l'Académie de l'armée de l'air.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer