Cour suprême: Obama a retenu trois candidats potentiels

La Cour suprême américaine compte actuellement quatre juges conservateurs... (Archives AP, Pablo Martinez Monsivais)

Agrandir

La Cour suprême américaine compte actuellement quatre juges conservateurs et quatre progressistes: l'enjeu est donc énorme concernant la nomination du neuvième juge dont la voix fera pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

Archives AP, Pablo Martinez Monsivais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Barack Obama a présélectionné trois candidats pour remplacer à la Cour suprême américaine le juge Antonin Scalia, décédé le mois dernier, selon le Washington Post.

Le président a retenu Merrick Garland, Sri Srinivasan et Paul Watford, parmi lesquels il devrait faire son choix final, a indiqué tard vendredi soir le quotidien, citant des sources proches du dossier. Ces derniers jours M. Obama a réduit la liste qui comptait davantage de noms.

Merrick Garland et Sri Srinivasan sont basés à Washington, Paul Watford vient de Californie.

La Cour suprême américaine compte en temps normal neuf juges mais elle fonctionne actuellement avec seulement huit magistrats, depuis le décès soudain du juge Antonin Scalia le 13 février.

La haute cour compte actuellement quatre juges conservateurs et quatre progressistes: l'enjeu est donc énorme concernant la nomination du neuvième juge dont la voix fera pencher la balance d'un côté ou de l'autre.

Barack Obama, qui a déjà nommé deux juges depuis son arrivée à la Maison-Blanche, aimerait pousser la candidature d'un progressiste mais les républicains, qui contrôlent le Congrès, sont vent debout contre cette idée et voudraient attendre après l'élection présidentielle de novembre avant de nommer le nouveau juge.

M. Obama a affirmé qu'il était de son devoir constitutionnel de nommer le nouveau juge de la Cour suprême sans attendre.

Selon la Constitution, les neuf magistrats de la plus haute instance judiciaire américaine sont nommés à vie par le président, mais le Sénat doit approuver ce choix.

Les républicains, qui contrôlent le Sénat, ont d'ores et déjà affirmé qu'ils ne prendraient même pas la peine d'examiner les profils des candidats que M. Obama pourrait leur proposer.

Merrick Garland, favori de l'establishment à Washington, et le premier juge de la Cour d'appel du circuit du District de Columbia. Il était procureur dans l'affaire de l'anarchiste Ted Kacynski, plus connu sous le surnom de « Unabomber », ainsi que dans celle de l'attentat d'Oklahoma City en 1995.

Sri Srinivasan est un juge respecté de la même cour. Il est né en Inde et serait le premier juge de la Cour suprême d'origine indienne s'il était nommé.

Quant à Paul Watford, il fait partie de la Cour d'appel de Californie.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer