Un Navy SEAL avait conservé une photo du corps de Ben Laden

Le gouvernement américain n'a jamais diffusé d'images du... (ARCHIVES AP)

Agrandir

Le gouvernement américain n'a jamais diffusé d'images du corps de Ben Laden et a toujours affirmé qu'il avait été jeté à la mer peu après sa mort.

ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Un ancien soldat d'élite américain des Navy SEALs avait conservé sans autorisation une photo du corps d'Oussama Ben Laden sur un ordinateur qu'il a rendu à des enquêteurs, a rapporté mardi un site d'informations américain.

Cette découverte est intervenue après que Matthew Bissonnette, qui dit avoir abattu le chef d'Al-Qaïda lors d'un raid contre sa maison au Pakistan en mai 2011, a donné aux enquêteurs une copie de son disque dur.

Les autorités enquêtent sur l'ancien soldat car il aurait révélé des informations classifiées dans son livre No Easy Day, où il raconte le raid contre Oussama Ben Laden. Bissonnette avait à l'origine pris un pseudonyme pour ce livre, qu'il a signé du nom de Mark Owen.

Matthew Bissonnette a remis aux enquêteurs son disque dur dans le cadre d'un accord qui lui permet de ne pas être poursuivi pour les informations qu'il a divulguées dans son livre, selon deux personnes qui ont eu connaissance de cet accord citées par le site The Intercept.

Sur ce disque dur, les enquêteurs ont trouvé la photo du corps de Ben Laden et des documents détaillant le travail de Bissonnette comme consultant, alors qu'il faisait partie de l'équipe des Navy SEALs Team 6, qui ont pris d'assaut la maison du chef d'Al-Qaïda à Abbottabad, au Pakistan, le 2 mai 2011.

Le gouvernement américain n'a jamais diffusé d'images du corps de Ben Laden et a toujours affirmé qu'il avait été jeté à la mer peu après sa mort. Le président américain Barack Obama ne souhaitait en effet pas brandir de «trophée» de sa victoire et avait avancé des raisons de sécurité nationale.

Robert Luskin, avocat de Matthew Bissonnette, a précisé à The Intercept que son client avait déjà fait l'objet d'une enquête, que le département de la Justice avait close. Il a aussi rapporté avoir négocié en 2014 pour le compte de l'ancien soldat d'élite un accord selon lequel il s'engageait à reverser au gouvernement une partie des millions de dollars que son livre lui ont rapportés.

Il n'a toutefois pas fait de commentaires sur la photo de Ben Laden, ni sur le fait qu'une autre enquête pourrait toujours être en cours.

D'autres éléments figurant sur le disque dur de Bissonnette ne font pas partie de l'accord de non poursuite passé avec les autorités: les enquêteurs ont ainsi commencé à s'intéresser aux contrats d'affaires passés par l'ancien soldat, et à voir s'il ne s'est pas servi de ses connexions chez les Navy SEALs pour aider à conclure des contrats avec des sociétés de fourniture d'équipements militaires, note encore The Intercept.

Un autre Navy SEAL, Robert O'Neill, a également affirmé être celui qui a abattu Ben Laden lors du raid de l'unité 6.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer