Tuerie de San Bernardino: l'état d'urgence déclaré

Le gouverneur de Californie, Jerry Brown.... (PHOTO archives AP)

Agrandir

Le gouverneur de Californie, Jerry Brown.

PHOTO archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LOS ANGELES

Le gouverneur de Californie Jerry Brown a déclaré vendredi l'état d'urgence dans le comté de San Bernardino à la suite de l'attentat du 2 décembre, le plus meurtrier aux États-Unis depuis 2001 avec 14 morts et 26 blessés, selon un dernier bilan.

Les autorités fédérales avaient jusqu'ici fait état de 22 blessés lors de la tuerie de San Bernardino, orchestrée le 2 décembre par un couple d'origine pakistanaise.

«Un contexte de désastre et un danger extrême existent pour la sécurité des personnes et des propriétés dans le comté de San Bernardino à cause de l'attaque» du 2 décembre, qui a eu lieu lors d'un déjeuner de Noël des employés des services sanitaires du comté, a indiqué M. Brown.

«Le comté de San Bernardino a réagi à l'attentat avec toutes ses ressources disponibles y compris le déploiement de toutes ses forces de l'ordre, pompiers, personnel d'urgence et a été assisté par la police des autoroutes de Californie, le Bureau des enquêtes fédérales (FBI), et d'autres agences locales», a-t-il ajouté.

«Les circonstances de l'attaque terroriste, son ampleur, sont ou devraient dépasser les capacités et responsabilités d'une seule collectivité locale», justifie encore Jerry Brown.

Cette proclamation va notamment se traduire par le déploiement des ressources du département de la Santé et des services de gestion des urgences californiens pour venir en aide à celui de l'agglomération de San Bernardino.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer