Donald Trump «plus méchant que Voldemort»

L'acteur britannique Ralph Fiennes incarne Voldemort dans Harry... (PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS)

Agrandir

L'acteur britannique Ralph Fiennes incarne Voldemort dans Harry Potter and the Order of the Phoenix (Harry Potter et l'Ordre du phénix), porté  à l'écran en 2007.

PHOTO FOURNIE PAR WARNER BROS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

«Mauvais, inutile» et «plus méchant que Voldemort» : du premier ministre David Cameron à l'auteur d'Harry Potter, de nombreuses personnalités britanniques ont critiqué mardi la proposition de Donald Trump d'interdire l'entrée des musulmans aux États-Unis.

Le premier ministre est en «total désaccord» avec cette proposition qu'il juge «tout simplement mauvaise, inutile et de nature à semer la discorde», a déclaré un porte-parole du chef du gouvernement britannique.

Donald Trump, en tête des sondages pour les primaires républicaines en vue de la présidentielle de 2016, a appelé lundi à barrer aux musulmans l'entrée aux États-Unis.

«J'ai des amis musulmans, ce sont des gens très bien, mais ils savent qu'il y a un problème, et on ne peut plus le tolérer», a expliqué Donald Trump, ovationné en rassemblement électoral en Caroline du Sud, quelques heures après avoir annoncé dans un communiqué qu'il souhaitait fermer les frontières des États-Unis aux musulmans «jusqu'à ce que nous soyons capables de déterminer et de comprendre ce problème».

Les condamnations politiques ont immédiatement plu aux États-Unis et dans le monde.

Le maire de Londres, Boris Johnson, a, quant à lui, qualifié d'«idiotie totale» et de «ridicules» les propos de Donald Trump selon lesquels certains quartiers de la capitale britannique étaient si radicalisés que les policiers y craignaient pour leur vie.

«La seule raison pour laquelle j'éviterais certains quartiers de New York est le risque réel d'y tomber sur Donald Trump», a ajouté le maire.

J.K. Rowling, à qui l'on doit le personnage d'Harry Potter, a également choisi l'humour pour réagir aux propos de Donald Trump en écrivant sur Twitter : «Quelle horreur. Voldemort (le sorcier maléfique de la saga Harry Potter) était très loin d'être aussi méchant».

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer