Après avoir corroboré les propos de Trump, Carson se rétracte

Donald Trump et Ben Carson lors du débat... (PHOTO REUTERS)

Agrandir

Donald Trump et Ben Carson lors du débat républicain du 10 novembre.

PHOTO REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
PAHRUMP

Le candidat à l'investiture républicaine Ben Carson a rétracté ses propos qui corroboraient ceux de son rival Donald Trump, qui a déclaré avoir vu des Américains de confession musulmane célébrer les attentats du 11 septembre 2001.

Selon un porte-parole du neurochirurgien à la retraite, M. Carson «ne maintient pas» la déclaration qu'il avait faite quelques heures auparavant à des journalistes, à savoir qu'il avait vu des reportages montrant des musulmans au New Jersey applaudissant les attentats terroristes sur les tours jumelles de New York. Dans les derniers jours, Donald Trump l'a affirmé à plusieurs reprises.

M. Carson «ne croit pas» que des musulmans américains célébraient la chute des tours jumelles, a affirmé Doug Watts, son porte-parole. Il se souvient plutôt de l'ample couverture médiatique de foules au Moyen-Orient qui le faisaient.

La sécurité nationale est devenue un sujet d'importance dans la course à l'investiture en vue de la présidentielle de 2016, depuis la série d'attentats à Paris survenue le 13 novembre.

De passage dans la région de Las Vegas, M. Carson a déclaré lundi que non seulement les mosquées, mais aussi les écoles, les supermarchés, les garages et «tout endroit où la radicalisation se passe» devraient être surveillés pour détecter les menaces terroristes.

Il a ajouté que la surveillance serait appliquée après plusieurs signalements ou indices d'activités radicales.

Questionné précisément à savoir s'il avait vu, comme M. Trump, des reportages sur des musulmans au New Jersey célébrant les attentats de 2001, Ben Carson a affirmé que si, il les avait vus. Quelques heures plus tard, M. Watts envoyait un communiqué rectifiant le tir.

«Il a trouvé leur allégresse inappropriée et dérangeante, mais n'a pas considéré et ne considère pas que c'est représentatif de la population américaine musulmane ou de la population musulmane générale», a précisé M. Watts.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer