Le réchauffement climatique aggrave les incendies de forêts, affirme Obama

La Californie, aux prises avec une grave sécheresse,... (Photo Robert Galbraith, archives Reuters)

Agrandir

La Californie, aux prises avec une grave sécheresse, combat présentement 23 incendies, dont un qui a détruit 43 demeures.

Photo Robert Galbraith, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Washington

C'est en partie à cause du réchauffement climatique que la situation des incendies de forêt dans l'ouest des États-Unis s'aggrave, affirme le président Barack Obama.

Il y a eu une progression constante de la gravité et de la durée de la saison des incendies, a-t-il souligné vendredi. Selon lui, cela serait en grande partie dû au réchauffement climatique, qui cause des températures plus élevées et une diminution des ressources en eau.

Le pays devrait penser tout au long de l'été aux pompiers qui combattent «des incendies vraiment difficiles» dans l'ouest, a-t-il ajouté. M. Obama tente de collaborer avec le Congrès pour financer correctement la lutte contre les incendies et la planification de la conservation pour diminuer les risques.

La Californie, aux prises avec une grave sécheresse, combat 23 incendies, dont un qui a détruit 43 demeures.

M. Obama a fait ces commentaires dans le bureau ovale, alors qu'il signait un projet de loi pour protéger des centaines de milliers d'acres de terres sauvages dans l'Idaho.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer