James Holmes: le jury ne rejette pas la possibilité de la peine de mort

James Holmes a été reconnu coupable d'avoir tué 12... (PHOTO ARCHIVES AP/THE DENVER POST)

Agrandir

James Holmes a été reconnu coupable d'avoir tué 12 personnes et d'en avoir blessé 70 autres lors de l'attaque dans un cinéma du Colorado, en juillet 2012.

PHOTO ARCHIVES AP/THE DENVER POST

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
CENTENNIAL, Colorado

Les jurés au procès de James Holmes ont refusé de rejeter l'option de la peine capitale pour l'homme reconnu coupable d'avoir tué 12 personnes lors d'une fusillade dans une salle de cinéma du Colorado.

Le jury a délibéré pendant moins de trois heures, lundi, après que les parents de l'accusé l'eurent imploré d'épargner la vie de leur fils en raison de ses troubles mentaux.

Les neuf femmes et trois hommes avaient reçu l'ordre de déterminer si des circonstances, comme la maladie mentale de James Holmes, son enfance sans problème et l'absence d'un dossier judiciaire à son nom, suffisaient à faire diminuer suffisamment sa «culpabilité morale» pour justifier de le condamner à la prison à vie sans possibilité de libération plutôt qu'à la peine de mort.

Le même jury avait rejeté la défense de non-culpabilité pour troubles mentaux de l'accusé, le reconnaissant coupable d'avoir tué 12 personnes et d'en avoir blessé 70 autres lors de l'attaque survenue en juillet 2012. La loi du Colorado accepte cette défense dans les cas où l'accusé ne peut différencier le bien et le mal.

La décision de lundi pave la voie à un dernier plaidoyer de la part de la défense et de la poursuite, et inclura des témoignages des victimes au sujet de souffrances causées par Holmes.

Le jury devra par la suite décider si le jeune homme de 27 ans devra mourir par injection létale ou passer le restant de ses jours en prison.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer