Le gouverneur de la Californie signe une loi qui rend la vaccination obligatoire

Selon le gouverneur Jerry Brown, la science démontre... (Photo Rich Pedroncelli, AP)

Agrandir

Selon le gouverneur Jerry Brown, la science démontre que les vaccins sont bénéfiques pour les enfants.

Photo Rich Pedroncelli, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Julia Horowitz
Associated Press
SACRAMENTO

Le gouverneur de la Californie a sanctionné une loi, mardi, qui imposera la vaccination obligatoire pour presque tous les enfants qui vont à l'école. Il s'agit de l'une des lois les plus sévères à travers le pays.

Le démocrate Jerry Brown a signé le projet de loi un seul jour après que le Sénat lui ait fait parvenir le texte qui avait été approuvé auparavant par la chambre législative de l'État. Il entrera en vigueur l'année prochaine.

En vertu des nouveaux règlements, les parents californiens ne pourront plus évoquer leurs convictions personnelles pour refuser que leur enfant soit vacciné. Seuls les enfants présentant des conditions de santé particulières pourront éviter la vaccination - mais seulement avec l'autorisation d'un médecin.

Selon le gouverneur Brown, la science démontre que les vaccins sont bénéfiques pour les enfants. Les preuves sont claires, dit-il, la vaccination a des avantages importants et elle protège la communauté.

Les sénateurs démocrates Richard Pan et Ben Allen avaient présenté le projet de loi dans la foulée de l'éclosion de rougeole dans un parc d'attractions de Disneyland, en Californie, en décembre dernier. L'épidémie avait infecté plus de 100 personnes aux États-Unis et au Mexique.

Les professionnels de la santé ont salué l'initiative du gouvernement de la Californie, soulignant qu'elle allait au moins ralentir la propagation de l'infection dans la région.

Les opposants au projet de loi ont déjà annoncé leur intention d'aller devant les tribunaux pour invalider la loi.

Dans les dernières semaines, des milliers de parents ont manifesté devant le capitole pour dénoncer le projet de loi, qui a d'ailleurs reçu l'appui des deux partis.

Le Mississippi et la Virginie-Occidentale sont les seuls autres États avec la Californie à avoir adopté de telles lois contraignantes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer