50 000 $ pour un week-end de tir avec le soldat qui a tué Ben Laden

Robert O'Neill... (PHOTO TWITTER)

Agrandir

Robert O'Neill

PHOTO TWITTER

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
Washington

Un groupe politique américain de droite offre la possibilité, moyennant la somme de 50 000 dollars, de prendre du «plaisir» en passant un week-end dans le Wyoming à tirer avec Rob O'Neill, l'ancien Navy Seal qui aurait tué Oussama ben Laden.

«Notre événement sera constitué de pistolet et de «mitraillette plaisir» ainsi que de concours de tir avec Rob O'Neill», promet l'invitation envoyée par l'organisation conservatrice ForAmerica (Pour l'Amérique) à des donateurs et révélée par le Washington Post.

Ceux qui seront prêts à débourser cette somme séjourneront au Amangani Resort Hotel de Jackson Hole, dans le Wyoming, qui offre selon l'invitation une «vue pittoresque» sur le parc national du Grand Teton et la rivière Snake.

Une partie du week-end se déroulera au tout proche Jackson Hole Shooting Experience, présenté comme «l'un des premiers espaces de tirs de l'ouest américain».

Le porte-parole de l'ancien Navy Seal a indiqué que celui-ci avait accepté de participer à l'événement «pour renvoyer l'ascenseur à un ami qui l'a aidé auparavant».

Dans un documentaire réalisé l'année dernière par Fox, avec qui il collabore désormais, Rob O'Neill avait affirmé avoir tué l'ancien chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden lors d'une opération militaire secrète au Pakistan.

Avant sa diffusion, M. O'Neill avait confié au Washington Post qu'il avait tiré la balle fatale à Ben Laden, dans sa résidence secrète d'Abottabad en mai 2011.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer