Élections: pas de soutien «automatique» d'Obama à Clinton

M. Obama, qui avait battu Mme Clinton lors de la... (PHOTO MANUEL BALCE CENETA, ARCHIVES AP)

Agrandir

M. Obama, qui avait battu Mme Clinton lors de la primaire démocrate de 2008, a apporté samedi un soutien remarqué à l'ancienne sénatrice de New York.

PHOTO MANUEL BALCE CENETA, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Barack Obama n'apportera pas un soutien «automatique» à Hillary Clinton dans la course à la Maison-Blanche pour 2016, a indiqué lundi son porte-parole, tout en soulignant que les deux anciens rivaux démocrates partageaient nombre de préoccupations communes.

«Il y a d'autres gens qui sont amis avec le président et qui pourraient décider de se lancer dans la course», a souligné Josh Earnest, porte-parole de M. Obama, lors de son point de presse quotidien.

Hillary Clinton, qui a annoncé sa candidature dimanche, fait figure de grandissime favorite dans le camp démocrate en l'absence de rival de taille.

Celle qui a dirigé la diplomatie américaine pendant quatre ans dans l'administration Obama bénéficiera-t-elle du soutien «automatique» du président? «La réponse est non», a rétorqué M. Earnest.

Interrogé sur les propos de Mme Clinton qui, dans sa vidéo de candidature, a mis en avant les difficultés économiques auxquelles sont confrontés nombre d'Américains, le porte-parole de M. Obama a estimé qu'il ne s'agissait pas d'une critique du président qui, de fait, partageait «les mêmes préoccupations».

M. Obama est convaincu que «nous pouvons faire plus pour nous assurer que les familles de la classe moyenne aient accès à l'éducation et la formation qui seront cruciales pour leur succès à long terme, mais aussi pour le succès du pays», a-t-il ajouté.

M. Obama, qui avait battu Mme Clinton lors de la primaire démocrate de 2008, a apporté samedi un soutien remarqué à l'ancienne sénatrice de New York.

«Elle a été une formidable candidate en 2008. (...) Elle a été une secrétaire d'État exceptionnelle. C'est mon amie», a-t-il déclaré. «Je pense qu'elle ferait une excellente présidente».

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer