Un républicain s'excuse d'avoir comparé Obama à Hitler

Randy Weber... (Photo: AP)

Agrandir

Randy Weber

Photo: AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le représentant américain républicain Randy Weber a présenté ses excuses mardi après avoir écrit un tweet reprochant au président Barack Obama de ne pas s'être rendu à la marche de Paris dimanche, contrairement à Adolf Hitler en son temps.

«Même Adolf Hitler pensait qu'il était plus important qu'Obama d'aller à Paris (pour toutes les mauvaises raisons). Obama n'a pas été capable de le faire pour les bonnes raisons», avait-il écrit lundi à 21h22.

Devant l'avalanche de critiques, cet élu relativement inconnu a présenté ses excuses mardi après-midi.

«Je dois d'abord présenter mes excuses à tous ceux qui ont été offensés par mon tweet», a déclaré Randy Weber dans un communiqué. «Mon intention n'était pas de trivialiser l'Holocauste ni de comparer le président à Adolf Hitler. La mention d'Hitler visait à représenter le visage du mal qui existe encore dans le monde aujourd'hui. Je me rends maintenant compte que l'usage d'Hitler invoque souffrance et traumatisme psychologique pour ceux qui furent affectés par les atrocités de l'Holocauste et les victimes de l'antisémitisme et de la haine».

La Maison-Blanche a ouvertement regretté lundi de ne pas avoir envoyé un responsable de premier plan à la marche historique contre le terrorisme qui a eu lieu dimanche à Paris en présence de nombreux dirigeants étrangers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer