Démission du directeur du renseignement militaire

Le directeur de l'agence de renseignement militaire américaine (DIA), le... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Agence France-Presse

Le directeur de l'agence de renseignement militaire américaine (DIA), le général Michael Flynn, et son adjoint vont quitter leurs fonctions, a indiqué mercredi le Pentagone, poussés vers la sortie pour leur gestion controversée de l'agence, selon le Washington Post.

Le général Flynn et son adjoint, David Shedd, «ont formellement annoncé aujourd'hui leur projet de prendre leur retraite cette année», affirme dans un communiqué le Pentagone, selon qui cette décision était «prévue depuis un certain temps».

Leur départ devrait être effectif «au début de l'automne», a confirmé la DIA à l'AFP.

Selon le Washington Post, les deux hommes ont en fait été poussés vers la sortie après avoir «semé le chaos» au sein de l'agence par leur gestion controversée des équipes. Le général Flynn serait notamment entré en conflit avec le sous-secrétaire à la Défense chargé du renseignement, Michael Vickers.

Après une décennie de guerres en Irak et en Afghanistan, la DIA cherche à revenir vers sa mission traditionnelle de collecte du renseignement à caractère militaire et à étendre son réseau à l'étranger.

Selon le Washington Post, le poste de directeur de la DIA pourrait échoir au général Mary Legere, qui serait la première femme à occuper cette fonction.




la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer