Un soldat américain contre cinq prisonniers de Guantánamo?

Selon le Washington Post, un soldat serait échangé... (PHOTO AFP)

Agrandir

Selon le Washington Post, un soldat serait échangé contre cinq talibans détenus à Guantanamo.

PHOTO AFP

Agence France-Presse
WASHINGTON

Les États-Unis veulent reprendre les discussions avec les talibans sur un échange de leur seul soldat prisonnier contre des détenus de Guantánamo, a rapporté lundi soir le Washington Post.

Washington voudrait obtenir la libération du sergent Bowe Bergdahl, capturé par les talibans en juin 2009, avant le départ d'Afghanistan de la plus grande partie des troupes américaines, prévu pour la fin 2014, précisent des responsables américains cités par le journal.

Selon le quotidien, Bergdahl serait échangé contre cinq talibans détenus à Guantánamo, qui seraient relâchés et remis au Qatar. Les discussions ne sont pas encore entamées, précise toutefois le Washington Post.

Une porte-parole du Département d'État, Jen Psaki, sans pouvoir donner de précisions, a déclaré à l'AFP: il n'y a «pas de doute que nous travaillons chaque jour, en utilisant toutes les ressources militaires, diplomatiques et de renseignement, pour faire en sorte que le sergent Bergdahl rentre chez lui sain et sauf».

Les États-Unis avaient reçu début janvier, pour la première fois depuis trois ans, une «preuve de vie» du sergent Bowe Bergdahl, capturé le 30 juin 2009 dans la province de Paktika (sud-est).




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer