L'est américain paralysé sous la neige

À New York, un avis de tempête de... (PHOTO SHANNON STAPLETON,REUTERS)

Agrandir

À New York, un avis de tempête de neige a été décrété jusqu'à vendredi matin, quelque 30 cm de neige étant attendus d'ici là.

PHOTO SHANNON STAPLETON,REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Martin DE MONTVALON
Agence France-Presse
Washington

La tempête hivernale qui a de nouveau paralysé jeudi l'est des États-Unis, a été fatale pour au moins une quinzaine de personnes, et a condamné des millions d'Américains à s'armer de pelles et de patience.

Les médias américains décomptaient jeudi soir entre 16 et 18 personnes mortes pour la plupart dans des accidents de la route. Une femme enceinte a été tuée par un chasse-neige et son bébé sauvé par césarienne était jeudi soir dans un état grave. Un homme, interné dans un hôpital psychiatrique à Washington a également été retrouvé mort dans la neige, selon le maire de la capitale américaine.

«De la neige abondante continuera (à tomber) dans la nuit» de jeudi à vendredi dans le nord-est du pays «mais commencera à diminuer du Sud vers le Nord au cours de la matinée de vendredi», ont indiqué les services de météorologie dans leur dernier bulletin jeudi après-midi.

Ce nouvel épisode d'un hiver particulièrement rude pour l'Est américain avait dans un premier temps touché, dès mercredi, la Géorgie, la Caroline du Sud et la Caroline du Nord, avant de remonter vers le Nord.

Plus de 2300 militaires de la Garde nationale ont été mobilisés jeudi dans sept États - de la Géorgie au Delaware - pour aider les services de secours, a indiqué le Pentagone.

Le gouverneur de l'État du Connecticut, Dannel P. Malloy, a déclaré jeudi soir l'état d'urgence afin d'obtenir l'aide des services fédéraux car ses services de voirie manquent de sel.

Selon le département de l'Énergie, près de 800 000 foyers ou entreprises étaient privés d'électricité jeudi après-midi dans 11 Etats du Sud et de l'Est, dont 340.000 en Caroline du Nord et du Sud.

6850 vols avaient été annulés jeudi vers 21 h en direction ou au départ des États-Unis, selon le site spécialisé FlightAware.com. Au moins 3700 l'avaient été mercredi.

Dans la capitale Washington, la neige est revenue jeudi soir, accompagnée par endroits d'orages, après avoir laissé place dans la journée à une pluie verglaçante.

La circulation était rendue extrêmement difficile par la trentaine de centimètres de neige tombée au cours de la nuit. Des habitants s'étaient armés de pelles pour déblayer leur voiture, quand d'autres avaient ressorti leurs skis sur le Mall, la grande esplanade au centre de la capitale.

Les écoles seront à nouveau fermées vendredi. Les portes des administrations sont restées closes jeudi et peu de bus ont circulé. Le vice-président Joe Biden a renoncé à un déplacement et le briefing quotidien de la Maison-Blanche a été annulé.

Neige absente seulement en Floride

À New York, où s'achevait jeudi la Semaine de la mode, il a également neigé en abondance jeudi matin. Un avis de tempête de neige y a été décrété jusqu'à vendredi 6 h: quelque 30 cm de neige sont attendus d'ici là.

Les chasse-neige ont tourné toute la nuit à Manhattan, mais la neige restée sur les avenues a compliqué les derniers défilés de la Semaine de la mode new-yorkaise.

«Prendre les transports en commun reste la meilleure option», a conseillé le maire de la ville Bill de Blasio lors d'un point de presse. La collecte des ordures a été suspendue «pour que les employés de l'assainissement se consacrent à la neige».

Si les écoles catholiques de New York étaient fermées, les établissements publics étaient en revanche ouverts.

La météo nationale avait mis en garde depuis plusieurs jours contre un «dôme gigantesque» de courants d'air froid venus de l'Arctique et devant s'installer sur l'est des États-Unis, provoquant des accumulations de glace «incroyables, si ce n'est historiques».

Le président Barack Obama avait déclaré mercredi l'état d'urgence dans 45 comtés de Géorgie et en Caroline du Sud, ce qui permet aux services fédéraux chargés des urgences d'y opérer.

En Caroline du Nord, où la météo est habituellement plus clémente, les chutes de neige ont entraîné des difficultés importantes sur les routes.

Il y a deux semaines, la Géorgie avait déjà subi une première tempête de neige, une rareté dans cet État du Sud, mais la gestion par les autorités de celle-ci avait été fortement critiquée.

La neige est présente dans 49 États américains sur 50, sauf en Floride, selon une carte des services américains de météorologie publiée jeudi.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer