Washington en tenue de bal pour célébrer Barack Obama

En robe longue lamé argent, satin ou rubis comme Michelle Obama, en uniforme ou... (Photo: AFP)

Agrandir

Photo: AFP

Partager

Fabienne FAUR
Agence France-Presse
Washington

En robe longue lamé argent, satin ou rubis comme Michelle Obama, en uniforme ou en smoking, Washington a revêtu lundi soir sa plus brillante tenue de bal pour «s'amuser» et célébrer le second mandat du président Barack Obama, bravant l'atmosphère austère du centre des congrès de la capitale.

«On est là pour s'amuser et faire la fête», s'exclame Tammi Davis, longue jeune femme d'une trentaine d'années dont le corps mince est moulé dans un fourreau de lamé argent.

Présidente des groupes noirs démocrates de l'Indiana, Tammi «veut célébrer notre 44e président», comme quelque 30 000 autres personnes rassemblées sur plusieurs étages de l'immense centre de conférences.

Deux bals officiels, contre une dizaine il y a quatre ans, fêtaient lundi soir en musique le second mandat Obama.

Au sous-sol, une immense estrade recouverte de longs rideaux plissés dans les tons bleu, blanc et rouge, est encadrée de deux écrans géants qui retransmettent les images de la scène.

La chanteuse Alicia Keys, vêtue de rouge, est la première à se mettre au piano: «Obama, il est président, et il met le feu!» lance-t-elle à la foule qui claque des mains d'enthousiasme, et aussi parce qu'il ne fait pas très chaud dans la salle.

Peu avant 21h30, une clameur s'élève : le couple présidentiel vient de s'avancer sur l'estrade.

La Première dame porte une robe rouge rubis signée du styliste Jason Wu, sans manches, dont les bretelles sont resserrées sur la poitrine. Jason Wu avait déjà créé la robe de Michelle Obama pour les bals d'investiture de 2009. La Première dame porte également des chaussures du créateur Jimmy Choo.

Barack Obama, comme il y a quatre ans, porte un noeud papillon blanc.

Joue contre joue

Jennifer Hudson roucoule I'm Loving You Forever. Joue contre joue et presque seuls au monde, Barack Obama serre un peu plus fort son épouse. Le couple sourit, conscient faire le spectacle : dans la salle, chacun tend son appareil photo pour tenter d'immortaliser l'instant.

«Je viens de danser sur Let's Stay Together avec l'amour de ma vie, qui est aussi le Président des États-Unis. Je suis si fière de Barack», écrit la Première dame sur Twitter peu après.

«Elle est magnifique», hurle Nicole, en parlant à la fois de la robe et de Michelle Obama. «Je l'adore!», dit-elle.

James Moore, venu du Michigan, est lui aussi «très heureux de célébrer la seconde investiture de Barack Obama».

Un étage plus haut, le second bal est réservé aux militaires. Là, les hommes sont en uniforme. Beaucoup de femmes aussi.

Le président des Etats-Unis, venu les saluer, les complimente sur leur tenue: «Vous qui êtes en uniforme, vous êtes magnifiques, mais vos conjoints sont mieux, quand même», dit-il à la foule qui rit avant que le président lui promette de «garder la plus belle armée qui soit au monde».

Le vice-président Joe Biden et son épouse ont également dansé lors de ces deux réceptions prestigieuses.

Au sous-sol, de longues files d'attente se forment, pour acheter des tickets de bar. Le buffet est libre d'accès : cacahuètes et bretzels.

Peu importe l'austérité pour Alayna Florman et son compagnon Michael Effron, de Washington. Ils sont là «pour s'amuser. Ca sera la première fois que je verrai Barack Obama», dit le jeune homme.

Mais il n'était pas besoin de faire partie des bals officiels pour s'amuser à Washington ce week-end. Comme de coutume, des dizaines d'événements privés ont été organisés dans les hôtels ou les musées, comme un bal texan, en smoking et boots, un bal latino et même un bal yoga, avec repas végétarien et méditation.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer