Séisme en Haïti: une mission colossale pour la Croix-Rouge canadienne

Pour la Croix-Rouge canadienne, ce fut l'intervention la... (PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Pour la Croix-Rouge canadienne, ce fut l'intervention la plus importante de son histoire dans un seul pays.

PHOTO ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Séisme en Haïti

International

Séisme en Haïti

Consultez notre dossier complet sur le séisme qui a secoué Haïti. »

Lia Lévesque
La Presse Canadienne

Cinq ans après le séisme en Haïti, la Croix-Rouge canadienne a indiqué jeudi qu'elle avait dépensé environ 90 % des 222 millions qu'elle avait alors récoltés dans l'ensemble du pays.

La plus grande partie de la somme restante, soit 32 millions, servira à des initiatives durables en santé, comme la formation des bénévoles de la Croix-Rouge haïtienne, le stockage de matériel d'urgence et la formation en premiers soins, a précisé au cours d'une rencontre avec la presse Conrad Sauvé, secrétaire général et chef de la direction de la Croix-Rouge canadienne.

Pour la Croix-Rouge canadienne, ce fut l'intervention la plus importante de son histoire dans un seul pays, a souligné M. Sauvé.

À titre d'exemple, au départ, lorsqu'elle intervenait encore en urgence, la Croix-Rouge canadienne a distribué pas moins de 2,5 millions de litres d'eau potable tous les jours.

Après l'urgence pour l'eau, les abris et les soins de santé est venue la phase de reconstruction, ont expliqué d'autres représentants présents aux côtés de M. Sauvé. Une part importante de l'argent investi par la Croix-Rouge canadienne l'a été dans le système de santé, particulièrement dans la reconstruction de l'hôpital de Jacmel, ainsi que dans quatre centres de santé qui ont été remis en fonction.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer