La France livre des armes «sophistiquées» aux Kurdes

La France s'est empressée au cours des derniers... (Photo: AFP)

Agrandir

La France s'est empressée au cours des derniers jours de livrer de l'aide humanitaire aux Kurdes irakiens.

Photo: AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

L'État islamique

International

L'État islamique

Après avoir fait d'importants gains en Syrie face aux troupes d'Assad, les djihadistes de l'EI ont pris l'Irak d'assaut s'emparant d'importants pans du pays, dont la deuxième ville, Mossoul. Une offensive visant à créer un État islamique en pays sunnite, à cheval sur l'Irak et la Syrie. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
Paris

La France va livrer dans les prochaines heures des «armes sophistiquées» aux Kurdes irakiens, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, sans vouloir donner de précisions sur la nature de ces armements.

«Ce sont des armes sophistiquées et ce sera fait dans les toutes prochaines heures», a déclaré le ministre sur la chaîne de télévision TF1.

Le ministre a refusé de répondre aux questions sur la nature et la quantité des matériels qui seront livrés parce que, a-t-il dit «on ne livre pas le plan de la bataille de ses amis à leurs adversaires. Mais cela répond exactement aux besoins urgents des Kurdes».

La présidence française avait auparavant annoncé l'envoi «dans les heures qui viennent» des armes en Irak «pour soutenir la capacité opérationnelle des forces engagées contre l'État islamique», les jihadistes qui progressent vers Bagdad.

«Nous voulons aider les Kurdes, les Irakiens à éviter les massacres et pour cela nous livrons des armes qui permettent aux combattants de combattre et nous l'espérons de l'emporter», a affirmé M. Fabius, l'objectif étant selon lui de «rééquilibrer les forces». «Les terroristes ont des armes extrêmement sophistiquées qu'ils ont prises sur les troupes irakiennes et qui à l'origine étaient des armes américaines», a-t-il souligné.

Les ministres européens des Affaires étrangères se réunissent vendredi en urgence à Bruxelles sur la crise en Irak, une rencontre demandée «avec beaucoup de force» par Paris, a souligné M. Fabius.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer