Ferguson: Michael Brown atteint à la main

Michael Brown... (Photo David Goldman, AP)

Agrandir

Michael Brown

Photo David Goldman, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ferguson

International

Ferguson

La mort de Michael Brown, un jeune Noir de 18 ans abattu par un policier blanc, a plongé cette banlieue de St. Louis au Missouri, dont la population est à forte majorité afro-américaine, dans une crise raciale et sociale sans précédent. »

Sur le même thème

Agence France-Presse
SAINT-LOUIS, Mo.

Michael Brown, ce jeune Noir de 18 ans abattu par un policier de Ferguson, au Missouri, a été atteint d'une balle à la main tirée à courte distance en luttant avec l'agent, ont affirmé deux experts ayant lu le rapport officiel d'autopsie, mercredi.

Le St. Louis Post-Dispatch a obtenu le rapport d'autopsie du médecin légiste du comté de Saint-Louis et le rapport toxicologique. Ce dernier révèle la présence de marijuana dans le sang de Michael Brown.

Le quotidien a indiqué qu'un médecin légiste de Saint-Louis, le docteur Michael Graham, ainsi qu'un autre pathologiste non impliqué dans l'enquête, ont lu le rapport et conclu que le jeune homme avait notamment été blessé à la main par un projectile tiré à courte distance.

Michael Brown et l'agent Darren Wilson ont lutté à l'intérieur du véhicule du policier, le 9 août. Le premier aurait alors été atteint à la main. Il a été tué plus tard à l'extérieur du véhicule.

Le docteur Graham a affirmé au «Post-Dispatch» que le rapport d'autopsie appuyait la version selon laquelle «il y avait eu une grande dispute dans l'auto».

L'avocat de la famille Brown, Benjamin Crump, a dit à l'Associated Press que le rapport d'autopsie ne donnait aucune explication sur les raisons pour lesquelles l'agent Wilson a tué le jeune homme.

Le quotidien a publié en ligne une copie des rapports. Une porte-parole du bureau du médecin légiste, Suzanne McCune, a confirmé que les renseignements publiés étaient exacts. Elle a toutefois ajouté qu'aucun document officiel ne serait publié avant la fin de l'enquête.

L'agent Wilson demeure suspendu avec salaire pendant la durée de l'enquête. L'incident a provoqué de nombreuses émeutes à Ferguson. Mardi, le gouverneur du Missouri, Jay Nixon, a nommé une commission extraordinaire pour étudier comment l'État pourrait aller de l'avant malgré les inquiétudes provoquées par l'incident et ses répercussions.

Le policier avait confronté Michael Brown et son ami Dorian Johnson alors que tous deux revenaient d'un dépanneur. La victime est décédée sur les lieux de l'incident. Des témoins ont affirmé que Michael Brown avait levé les mains lorsque l'agent Wilson l'a abattu de plusieurs coups de feu.

L'avocat de M. Wilson, James T. Towey, n'a pas rappelé l'Associated Press, mercredi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer